Hygiène et Asepsie

Afin de respecter les règles d’hygiène et d’asepsie propres aux cabinets dentaires, nos praticiens sont entourés de 4 assistantes dentaires, dont la responsabilité principale est de préparer l’instrumentation et les matériaux nécessaires aux soins programmés. 

 

Nos 3 salles de soins sont nettoyées, décontaminées et préparées avant l’arrivée de chaque patient. Les instruments sont stérilisés et conservés sous sachets individuels jusqu’à utilisation au fauteuil. 

 

Toute l’instrumentation, une fois utilisée, est soigneusement nettoyée et passe par toutes les étapes de la chaîne de stérilisation réglementaires :

  1. décontamination par trempage
  2. rinçage
  3. ultra-sons puis nouveau rinçage
  4. séchage
  5. emballage individuel de chaque instrument,
  6. stérilisation aux normes avec un stérilisateur de dernière génération et
  7. étiquetage pour la traçabilité* avec des codes-barres.

 

La traçabilité : un code-barre identifie chaque sachet d’instrument. Cette référence est systématiquement reportée sur le dossier informatique du patient qui a bénéficié des soins. 

 

Tous les produits que nous utilisons sont normalisés, et pour chaque produit, un protocole d’utilisation est rédigé, mis en application, corrigé si nécessaire et validé.

 

En salle de soin, nous portons tous un masque et des gants, afin de protéger nos patients, ainsi que l’équipe soignante. Après le lavage systématique de nos mains, nous utilisons un gel hydro-alcoolique normalisé avant de commencer tout acte. Pour limiter les risques de contamination croisée et permettre une meilleure concentration, le praticien travaille avec une assistante au fauteuil pendant toute la durée de la séance. Tout est organisé pour que notre environnement reste sain. De même, pour optimiser l’hygiène, pendant qu’une assistante évolue en salle de soin avec le praticien (pour des soins « à quatre mains »), une autre assistante prépare la 2eme salle pour le patient suivant.  

 

En implantologie, nous préparons la salle d’intervention en suivant strictement les protocoles rigoureux identiques à ceux des blocs opératoires.

Cette partie « Hygiène et Aseptie » du métier d’assistante dentaire est primordiale à nos yeux. Elle participe à la confiance que nos patients nous apportent.

 

D’ailleurs, en Novembre 2009, Bernadette (une des assistantes techniques) a animé une conférence au Congrès de l’ADF à Paris, devant 600 personnes, détaillant nos pratiques et notre méthode de travail au cabinet (ref : congrès ADF 2009 Paris ).